Faudra-t’il partir dans l’espace pour survivre ?

Sophie Girardot | DEMAIN LE NOUVEAU MONDE

Consultante en business durable et communication responsable, en stratégie éditoriale et content marketing. Blogueuse aussi. Passionnée par l'écriture, le journalisme, le design, la psychologie et la sociologie, le développement durable, le développement professionnel et personnel, et le monde de demain.

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. J’ai l’impression qu’on dépense plus pour explorer d’autres planètes que pour « sauver » (c’est le terme qui convient) la notre.

     
    • Coucou Thierry,

      D’abord super merci pour ton feedback !!!

      Et bien en fait non, il se trouve que les budgets dédiés à la recherche, à l’industrie, et au développement d’entreprises et de technologie « alternatives » est bien plus élevé au niveau mondial que celui de la recherche spatiale, qui a en fait baissé depuis les décennies précédentes. En effet, les technologies spatiales actuelles sont au point, les satellites sont déjà dans l’espace, et ceux qu’on envoie encore sont bien moins chers qu’il y a dix ans.

      En gros, le budget « écoloTerre » augmente, celui de la « conquête spatiale » diminue de manière globale.

      Il y a aussi le fait que les investissements dans le sauvetage de notre Terre, c’est parfois aussi marcher au lieu de prendre sa voiture, acheter des légumes produits localement, des vêtements de qualité et qui durent… et ça, c’est à chacun de nous d’y investir notre temps, notre énergie, notre motivation… 🙂

       
  2. SURVIMAX dit :

    Quand je vois le mal que l’on a pour retourner sur la lune (la NASA a encore reporté de plusieurs années le prochain voyage), j’ai du mal à croire que de mon vivant je verrais des civils partir hors du globe. Ou alors ça viendra de solutions privées comme voudrait le faire Elon Musk…

     

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.