L’écologie est encore passée à la trappe en 2017… la barbe !

Encore une fois lors du choix final à l’élection présidentielle française,  le développement durable n’a pas été mis à la place qui lui revient : la première. Une économie et une société qui se construit à partir de ses besoins fondamentaux pour passer enfin au Nouveau Monde, le plus abouti de tout ce qu’aura connu l’humanité. L’écologie, la protection de notre planète, c’est juste l’enjeu majeur, mondial, de notre siècle, la clé de notre futur.

L’humoriste Nicolas Meyrieux a travaillé en collaboration avec Greenpeace, qui lui a demandé de commenter les programmes écologiques des candidats à l’élection présidentielle. C’est du lourd ! Et c’est toujours aussi drôle…

 

Sophie Girardot | DEMAIN LE NOUVEAU MONDE

Consultante en business durable et communication responsable, en stratégie éditoriale et content marketing. Blogueuse aussi. Passionnée par l'écriture, le journalisme, le design, la psychologie et la sociologie, le développement durable, le développement professionnel et personnel, et le monde de demain.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire