La Fabrique de Galaxies

Un lieu de vie autonome et résilient, et un centre de conférences et de formations au monde de demain, à l’autonomie et la résilience. 

Pour se préparer aux changements économiques, écologiques et sociétaux qui s’annoncent.

éco lieu résilience survivalisme collapsologie résilience

Derrière la création de contenus en ligne (blogs, podcasts, ebooks, vidéos…), il y aussi le projet de créer un lieu physique. Un tiers-lieu, à la fois centre de conférences et de formations, lieu de coworking et de création.

Mais pas seulement.

Ce serait aussi un lieu de vie, d’autonomie et de résilience, pour se préparer aux changement économiques, écologiques et sociétaux qui s’annoncent.

Le projet se construira sous la forme d’une ESS de type coopérative, avec regroupement d’associé.e.s qui tous et toutes feront vivre cet endroit toute la semaine. 

La Fabrique de Galaxies, ce sera deux concepts réunis ensemble :

→ La « Magic House »

  • Un centre de formation en développement durable (économie sociale et solidaire, business durable) : c’est l’école de Demain Le Nouveau Monde.
  • Un centre de formation en développement personnel (bien communiquer avec les autres, gérer son stress…). Une véritable « école de la vie », où on apprend ce qu’on n’apprend pas à l’école. Un vrai lieu, ouvert 7 jours sur 7, où on apprend plein de choses sur ces 3 univers. Comment trouver le sens de sa vie, apprendre à communiquer, à gérer ses émotions, à construire sa vie professionnelle, découvrir comment agir pour changer le monde, pour aider sa communauté… via des cours, conférences, et ateliers, dans la vraie vie, avec des vrais gens. C’est l’école de Ma Vie Magique. Une école pour adultes, qui complètera les autres écoles alternatives créées pour les enfants et adolescents ailleurs en France et dans le monde.
  • Un centre de formation en entrepreneuriat, où on apprend la stratégie, le marketing et la communication digitale (entre autres) : c’est l’école de The Job Revolution.
  • Un lieu de coworking et de brainstorming pour les blogueurs professionnels, les freelances et les entrepreneurs, mais aussi les militants écologistes, et tous ceux qui travaillent sur les changements sociétaux.

→ Et la « Happy House »

  • Un endroit où on peut faire de l’habitat groupé pour mutualiser les coûts et les équipements, et partager un espace commun.
  • un restaurant ouvert à tous : habitants de La Fabrique, et tout le temps ou à certains moments, au grand public, locaux ou visiteurs.
  • Et un café/bar/club, pour y faire des soirées après une bonne journée de formation ou de travail, et pour accueillir le public venu assister à des conférences, des ateliers et des formations.
  • Un jardin de repos, une terrasse, pour prendre des petits-déjeuner « de travail » au soleil, avec les chants des oiseaux
  • Des chambres, des studios, des appartements ou des petites maisons. Des endroits calmes, spacieux et bien équipés
  • Une piscine et un jacuzzi (faut bien se détendre, et faire un peu de sport quand on bosse dur)
  • Un potager collectif : pour faire pousser nos légumes et nos fruits, qu’on prépare dans la cuisine. On mange sain, frais, et on fait des économies !
  • Des poules, pour des oeufs à la coque, miam !
  • Un atelier de bricolage, de couture, un « fab lab » avec imprimantes 3D.

Il y aura aussi un lieu de stockage, pour ceux et celles qui veulent parcourir le monde pour travailler et former les autres, et un “abri pour nos amis“, pour ceux et celles qui, nomades, veulent quand même pouvoir adopter un animal, et le laisser à nos bons soins quand ils doivent se déplacer.

AirBnB Entrepreneurs

L’argent ou le temps

Un autre aspect innovant dans ce projet, c’est la possibilité d’y vivre soit en faisant partie de la communauté d’acheteurs, soit en y payant un loyer à la coopérative, soit en travaillant en contrepartie d’un logement gratuit.

Vous pourriez selon vos compétences, travailler sur la rénovation d’une partie du lieu, construire le jardin, la piscine, puis plus tard, travailler pour le restaurant, l’entretien, la communication, la gestion… L’idée est de gagner des crédits “heures” et de payer ses repas et/ou son hébergement grâce à ces crédits.

Dans un premier temps, l’espace de coworking et les chambres, studios ou habitations seront réservés aux membres. Le restaurant/bar, les cours et workshops, les conférences, soirées et expositions seront ouverts à tous(tes). 

Mais si le lieu est assez grand, on pourra par la suite imaginer d’installer des mini-maisons, cabanes dans les arbres, yourtes… ou construire un deuxième hébergement, et créer :

Un AirBnB pour innovateurs, militants et entrepreneurs :

Qui peuvent s’y installer pour y travailler en mode “boost” sur un projet commun ! Que ce soit pour quelques jours, quelques semaines, quelques mois… ou pour plus longtemps, s’ils deviennent associés dans le projet.

Une description plus orientée vers la partie “travail” est disponible sur mon blog The Job Revolution.

Concrètement ?

On achète quoi ?

Le projet est donc d’acheter à plusieurs un terrain avec une grande maison ou un immeuble d’appartements à rénover pour s’y installer, y vivre pour certains, y travailler pour d’autres.

Ce sera une grande maison avec un jardin, ou un espace avec un extérieur vert et fleuri comme par exemple un atelier, une ancienne usine… qui sera reconverti(e) en tiers-lieu, avec espaces communs, cuisine, salle(s) de bain, et chambres, au calme et avec tout l’équipement nécessaire (wifi, équipements photo, vidéo…).

Le lieu en lui-même sera transformé pour en faire un exemple de lieu de vie autonome et durable. Source d’eau potable, utilisation de l’énergie solaire, toilettes sèches, chauffage économe au bois, ressourcerie (stocks d’éléments à utiliser ou troquer, transformer), atelier de bricolage, atelier de couture, Fab Lab avec imprimantes 3D…

On achète où ?

J’ai décidé de créer cet endroit à côté de la ville de València, en Espagne. C’est un endroit où il possible d’acheter dans la campagne mais proche de la ville, à des prix corrects, ce qui est difficile au Sud de la France.

De plus, il y a de la lumière, du soleil (300 jours par an en moyenne), ce qui permettra d’avoir de l’énergie solaire, peu de dépenses pour éclairer et pour chauffer, et de pouvoir vivre dehors la majeure partie du temps.

C’est un endroit où on trouve à la fois un parc naturel avec des sources, la plage et donc la possibilité d’avoir également un bateau, et la troisième ville d’Espagne, avec aéroport international, train à grande vitesse, accès direct depuis l’autoroute, et accès en bus.

La Fabrique de Galaxies sera d’ailleurs un lieu trilingue, pour toucher un maximum de monde : français, anglais et espagnol.

A l’extérieur, on trouvera un jardin et une piscine naturelle, avec système d’épuration des eaux. On ne vise pas la totale autonomie, qui est très difficile à atteindre, mais une grande indépendance.

Forme juridique et financement

Le projet se construira sous la forme d’une ESS de type coopérative, avec regroupement d’associé.e.s qui tous et toutes feront vivre cet endroit toute la semaine. 

Le budget : entre 150 000 et 200 000 euros, qui pourrait par exemple se répartir entre 10 personnes, chaque associé apportant le même montant, soit entre 15 000 et 20 000 euros.

La forme juridique est encore à réfléchir, mais l’idée d’une coopérative et/ou d’une SCI semble assez appropriée au projet. Toutes les décisions seront collectives, avec le même poids pour chacun dans la décision. 

Un Tiers-Lieu connecté au monde

Vivre en autonomie ne veut pas dire vivre loin des autres, en autarcie. Bien au contraire. La Fabrique de Galaxies sera dans un endroit naturel, au coeur d’un parc, mais proche d’une ville, car l’idée est de rester connecté.e.s à un maximum de gens, et de permettre à de nombreuses personnes de venir suivre des formations, écouter des conférences, travailler ensemble. C’est aussi se connecter à l’environnement local, en se fournissant auprès de maraîchers, de producteurs locaux.

L’idée est également d’accueillir des visiteurs (en plus des personnes venues pour les formations et les conférences) pour montrer qu’on peut vivre dans un endroit autonome tout en gardant tout son confort de vie.

On attache aussi de la valeur à ce que l’endroit soit beau : l’idée est de motiver, de donner envie à ceux et celles qui souhaitent changer de style de vie, mais ont peur d’y perdre en confort et en esthétique. Il est tout à fait possible de créer des endroits magnifiques et agréables à vivre avec de la récup’ et de l’auto-construction ! La Fabrique de Galaxies sera un lieu de SURvie, de vie encore meilleure, et pas (seulement) de survie…

Vous l’aurez compris, c’est avant tout un lieu d’apprentissage et de travail, donc plutôt destiné à de jeunes adultes, entrepreneurs ou militants, créateurs ou artisans. Au contraire d’autres éco-villages, il ne se destine pas aux familles, il vient justement compléter cette offre de “lieux de vie alternatifs”, qui commence à s’étoffer en France et ailleurs.

Ce tiers-lieu aura comme projet de faire naître d’autres lieux identiques, en France ou ailleurs dans le monde.

Il sera également relié aux autres tiers-lieux locaux, nationaux et internationaux.

Ce sera un lieu connecté, en réseau et bel et bien implanté dans la société. Le projet sera d’ailleurs présenté aux locaux et aux élus, pour les intégrer à la dynamique du projet dès le départ.

Suivez le projet sur Facebook !

→ Découvrez le projet sur Tipeee !

Le logo de La Fabrique de Galaxies est une feuille de gingko bilboa.

Cet arbre est un fossile vivant, un symbole de résilience à travers des conditions extrêmes et des temps extraordinaires. Le Gingko est le seul arbre à avoir survécu depuis l’époque des dinosaures il y a plus de 270 millions d’années.

Il n’est pas étonnant que l’arbre Gingko soit également connu sous le nom d’arbre de vie et porteur d’espoir.

SOYONS LE CHANGEMENT QUE NOUS VOULONS VOIR DANS LE MONDE.

#Tiers-lieux #Éco-villages #Communautés #HabitatGroupé #Coliving #Coworking #NomadeDigital #Séminaires #Formations #Ateliers #Effondrement #Résilience #Autonomie 

La Fabrique de Galaxies fait partie d’un écosystème et d’une même vision.

Découvrez l’univers en ligne :

The Job Revolution
Développement professionnel, mutation de l’emploi, métiers du futur

Galaxy Factory
Agence conseil en business durable, journalisme et communication responsable

Ma Vie Magique
Développement personnel et psychologie positive, douance et multipotentialité

La Majesté des Éléphants
Protection des animaux et de ceux qui les protègent

Demain Le Nouveau Monde
Ecologie, développement durable, éco-anxiété, effondrement et résilience

 

Sophilosophy Barbarella

Créatrice de contenus en ligne, je suis également conseil et coach en psychologie positive sur deux thématiques : les personnes surdouées et multipotentielles, et l'éco-anxiété et la solastalgie. Diplômée en journalisme et en psychosociologie, je suis passionnée par le développement durable, le développement professionnel et personnel, et le monde de demain. Retrouvez-moi sur : maviemagique.com, thejobrevolution.com, demainlenouveaumonde.com, lamajestedeselephants.com, et sur les réseaux sociaux.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 7 août 2020

    […] en savoir plus, lisez cette présentation, et abonnez-vous à la page Facebook pour suivre l’avancée du […]

     

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.